Vous êtes ici : Accueil > Finance

AFR Financement

Prêt à la consommation, crédit immobilier, on entend de plus en plus parler du métier de courtier. En quoi consiste cette profession ? Si vous passez par ses services, que peut-il vous apporter et cela présente-t-il des inconvénients ?

En quoi consiste l’activité de courtier en crédit ?

Un courtier est un intermédiaire financier qui œuvre entre un client et une entité financière. Son but : trouver la meilleure offre, quoi que vous cherchiez. Vous pouvez faire appel à différents courtiers, en fonction de vos besoins.

Certains vous aideront à trouver une voiture au meilleur prix, d’autres seront de bon conseil pour votre crédit travaux. Des courtiers sont aussi disponibles pour trouver la meilleure offre de crédit immobilier, en fonction du profil des clients.

Pour pouvoir exercer cette profession, le courtier a suivi une formation spécifique. Son inscription obligatoire à l’ORIAS offre une garantie non négligeable aux personnes qui le sollicitent.

Quels sont les avantages à passer par un courtier en crédit ?

Solliciter les conseils peut s’avérer judicieux à plus d’un titre. En effet, toute demande de prêt passe par un dossier. Le courtier va s’assurer qu’il est en bonne et due forme. Plus que les pièces justificatives qu’il vous réclamera en cas de besoin, il va s’assurer que votre demande ressorte, pour obtenir une réponse positive.

Demander un crédit peut demander du temps. Il faut rechercher en effet le meilleur organisme financier. Si c’est le courtier qui se charge de cette tâche, ce sont des moments que vous pouvez consacrer à autre chose.

Quelle est la meilleure offre du marché ? C’est parce que le courtier les connait toutes qu’il peut orienter ses clients vers la meilleure banque pour leur projet ; selon leurs attentes. Selon une étude, passer par un courtier permettrait d’économiser plus de 10 000 sur un crédit immobilier, par exemple.

Un courtier en crédit : quels sont les inconvénients à passer par ce professionnel ?

S’il peut vous apporter de réels bénéfices en termes de conseils, notamment, passer par un courtier n’a pas que des points positifs.

Si vous n’aimez pas que quelqu’un ait connaissance de la nature de vos ressources ou de vos charges, vous n’allez pas apprécier ce professionnel. Pourtant toute banque ou société de crédit procèdera de même, pour vous allouer la somme dont vous avez besoin.

C’est notamment le courtier qui va déterminer, selon ce qu’il sait de votre situation quelles mensualités peuvent vous être demandées. Il est donc responsable de ce que vous allez payer pendant une longue période. Mieux vaut avoir confiance en son jugement.

Comme nous l’avons vu, un courtier peut être sollicité pour un crédit immobilier. En tant qu’intermédiaire, c’est lui qui va négocier les termes du contrat de prêt. Une fois votre bien acheté, vous allez « faire connaissance » avec votre banquier. Mieux vaut avoir un bon relationnel pour rattraper le temps perdu et instaurer une relation de confiance.

Même si cela est rare, il arrive qu’un courtier, mandaté pour une mission, ne réponde plus aux différentes sollicitations, occupé par d’autres clients. Heureusement, vous pouvez en référer à l’ORIAS.

Visiter le site https://afrfinancement.fr/

Haut de page