Vous êtes ici : Accueil > Finance

Allègement

Pour bénéficier d’un crédit immobilier, la banque peut demander à son client de souscrire à une assurance emprunteur. Cette souscription se traduit par l’intervention de l’assureur, quand l’assuré ne pourra pas honorer ses obligations en matière de remboursement. Ici, la compagnie d’assurance est la tierce personne au contrat qui lie la banque et l’emprunteur. Cela nous fait penser à la caution qui s’engage à payer les dettes du débiteur en cas d’insolvabilité de celui-ci.

Différence entre assurance emprunteur et caution

En premier lieu, l’emprunteur qui aimerait être assuré doit formuler une demande qui sera adressée à la compagnie d’assurance de son choix. Cette compagnie peut accepter ou refuser de l’assurer, selon les circonstances. D’après ce que nous indique le site Allègement, l’assurance emprunteur se rapporte directement à l’état de santé de l’assuré. Ce qui fait que la compagnie s’engage à la place du débiteur dans des cas précis. Nous pouvons citer entre autres : la mort, l’incapacité totale de travail, etc.

S’agissant de la caution, elle se porte garant au moment où le débiteur n’arrive plus à payer ses dettes, pour des raisons multiples. Ces raisons peuvent être d’ordre familial, pécuniaire, professionnel ou autre. Dans la pratique, ni la caution ni l’assurance emprunteur ne sont obligatoires pour bénéficier d’un crédit immobilier. Les banques sont libres de fixer les conditions comme elles l’entendent.

Visiter le site http://www.allegement.fr/

Haut de page