Vous êtes ici : Accueil > Finance

Homme Clé

Beaucoup d’entreprises fonctionnent grâce aux apports de plusieurs investisseurs nommés associés. S'il y a décès de l'un d'eux, la part du défunt revient systématiquement à ses héritiers. Cependant, la récupération de ces actions par ses collaborateurs est possible s'ils ont signé un contrat sur l’assurance croisée entre associés. Ainsi, est-t-il important de comprendre comment fonctionne ce concept.

Assurance croisée entre associés : fonctionnement et garanties

L’objectif d’une mutuelle croisée entre associés est de permettre aux actionnaires d’une firme d’acheter les parts d’un associé décédé, à ses héritiers. Vous trouverez plus d'informations sur le site Homme Clé. Cette plateforme désigne cette idée comme une manière de prévenir la dissolution de l’entreprise. Pour ce faire, chaque actionnaire doit souscrire un contrat d’assurance décès dont le capital est à la hauteur de la valeur des parts de chacun et les bénéficiaires ne sont autres que ses associés.

La souscription à une assurance croisée entre associés est de mise en cas de décès d’un associé, afin de prémunir d’éventuels désagréments. En effet, les actions appartenant à un associé décédé reviennent par successions à ses héritiers. Cependant, les héritiers se penchent habituellement vers un héritage en capital plutôt que des parts d’une société. De plus que les associés existants sont réticents à l’introduction d’un inconnu dans le capital de leur entreprise.

Visiter le site https://www.homme-cle.fr/

Haut de page