Vous êtes ici : Accueil > Maison

Onip

On connaissait le pouvoir de certaines plantes pour dépolluer les intérieurs, mais la Société ONIP a, quant à elle, mis au point une peinture assainissante, qui, commercialisée déjà depuis plusieurs années, est la première dans son genre. Parce que l’air que nous respirons à l’intérieur de notre habitat ou de nos bureaux est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur et que cette préoccupation est devenue un enjeu de santé publique, cette peinture a reçu un accueil très favorable et obtenu un label européen.

Principe de la peinture dépolluante

C’est le formaldéhyde, aux effets irritants, que l’on retrouve dans nombre de composants dans notre intérieur : produits de construction, ameublement, produits détergents. Il est par ailleurs émis lors de toute combustion, comme les feux ou les fumées de cigarette. Cette substance est classée cancérigène, on voit donc que trouver des solutions à sa diminution ou sa destruction totale est un enjeu de santé publique. C’est pour cette raison que des études ont été menées dans le milieu du travail et des solutions préconisées dans les endroits ou sites très exposés à cette substance.

La peinture ONIP capte le formaldéhyde et le détruit. En cela, c’est une innovation de taille qui permet d’apporter confort dans les habitats ou lieux de travail et réduit les risques de maladies.

Les gammes de peintures dépolluantes

Cette peinture a été développée avec les fournisseurs de matières et existe en mat, velours et satin, ce qui permet à chacun de trouver celle qui lui plaît, sachant que les deux dernières peuvent être teintées et là, ce sont plus de 2000 teintes qui seront possibles. Son application est simple et s’effectue en deux couches. Elle offre un temps ouvert long, ce qui est un avantage évident pour le peintre qui va la poser. Son conditionnement de 1, 4 ou 15 litres est adapté à tous les besoins.

Visiter le site http://www.onip.com/peinture-depolluante-label-onip-clean-r/

Haut de page